B-A-c-H en clé de fa – Le financement d’un portrait de Bach

19. novembre 2015

La Fondation Jean-Sébastien Bach soutient à hauteur de 10 000 € l’acquisition pour la Bachhaus du dernier portrait indubitablement authentique connu de Jean-Sébastien Bach, datant du XVIIIe siècle.                 
Bachbild Goebel kleinLe regard vif, les yeux marron, les paupières légèrement tombantes sur les côtés, quelques rides d’expression au coin de l’œil gauche, les coins de la bouche à peine relevés, le personnage représenté sur cette huile peinte sur bois de tilleul et signée « Gebel » semble sourire. Qu’il s’agisse de Jean-Sébastien Bach ne fait aucun doute, non seulement parce qu’on peut lire, sur la feuille qu’il tient à la main, les notes B-A-c-H en clé de fa, mais aussi parce que le tableau a servi très tôt de modèle pour une dizaine au moins de gravures sur cuivre, comme le mentionne le titre de la première édition de 1798/99 de l’Allgemeine Musikalische Zeitung de Leipzig.

Le tableau, qui date du XVIIIe siècle, a été découvert en 1985 dans une collection privée.

Présenté pour la première fois au public en l’année Bach 2000, il fut le point culminant de l’exposition du Land de Thuringe. Il a longtemps été pris pour une copie libre du portrait de Bach réalisé en 1746 par Elias Gottlob Haußmann et qui se trouve à Leipzig, jusqu’à ce que Reimar Lacher, historien de l’art (Musée Gleimhaus de Halberstadt), expertise récemment le tableau et l’attribue au peintre de Dresde Johann Emanuel Göbel (1720-1759). Mais si ce portrait direct, moins représentatif est, pour Lacher, la preuve de son authenticité, il n’exclut pas toutefois qu’il puisse s’agir de la copie d’un tableau plus ancien encore. En 2014, le portrait a été prêté à la Bachhaus.

DSC_5121_Bachbild Goebel im Bachhaus« Nous nous réjouissons de la décision de la propriétaire et sommes reconnaissants pour la participation financière substantielle qui a permis d’acquérir ce tableau si important pour la réception de l’œuvre de Bach. Il enrichit désormais la collection de la Neue Bachgesellschaft à la Bachhaus Eisenach, dont l’accent porte sur l’iconographie du compositeur. » C’est par ces mots que Jörg Hanse, directeur de la Bachhaus, a remercié notre Fondation. L’État libre de Thuringe et un donateur privé ont également contribué à l’achat du portrait que l’on peut admirer à la Bachhaus Eisenach. Une nouvelle publication scientifique sur ce portrait et d’autres paraîtra très prochainement. (In : Bachs-Welt, Bach-Handbuch, vol.7, Laaber-Verlag, décembre 2015)


weitere Artikel:


Der Bach-Kommentar Band III ist erschienen!

16. janvier 2019

Geschafft – Band III des „Bach-Kommentars“ von Prof. Dr. Martin Petztoldt, dem Theologen, Bach-Forscher und ehemaligen Vorsitzenden der Neuen Bachgesellschaft e.V. und ihrer Johann-Sebastian-Bach-Stiftung, ist ab sofort im Buchhandel erhältlich. Continue reading

Frohe Weihnachten!

20. décembre 2018

Wir wünschen frohe und besinnliche Weihnachten und ein glückliches, friedliches neues Jahr mit vielen schönen musikalischen Erlebnissen.

Wir bedanken uns bei allen Förderern, Unterstützern und Freunden unserer Stiftung für die angenehme Zusammenarbeit!

Le projet « Bach dans les écoles »

28. mars 2018

Nous y sommes ! La Neue Bachgesellschaft et sa Fondation Jean-Sébastien Bach lancent le projet « Bach dans les écoles » en mettant à la disposition des professeurs un matériel d’apprentissage sur le thème « Jean-Sébastien Bach », destiné aux élèves de 12 à 15 ans (de la 7e à la 10e classe).                                                             Continue reading

Reinhard Kersten in den Vorstand unserer Stiftung gewählt

22. mai 2017

Das Kuratorium unserer Stiftung hat Herrn Oberlandeskirchenrat i.R. Reinhard Kersten in den Vorstand gewählt. Herr Kersten übernimmt für die verbleibende Amtszeit dieses Gremiums die Aufgaben von Jiri Kocourek, der aus beruflichen Gründen aus dem Amt des geschäftsführenden Vorstands-          Continue reading

Wir sind Mitglied im Bundesverband Deutscher Stiftungen!

1. mars 2017

Seit diesem Jahr gehören auch wir als Mitglied dem Bundesverband Deutscher Stiftungen an. Wir freuen uns auf den Erfahrungsaustausch und eine gute Zusammenarbeit mit anderen Stiftungen und der Geschäftsstelle des Bundesverbandes.

Sonderpreis beim Bundeswettbewerb Gesang Berlin 2016 vergeben

30. novembre 2016

Die Sopranistin Jana Baumeister überzeugte beim Finalkonzert des Bundeswettbewerbs Gesang 2016 die Jury und wurde mit dem 1. Preis des Wettbewerbs und dem Sonderpreis unserer Stiftung geehrt. Zwölf junge Sängerinnen und Sänger aus insgesamt 250 Teilnehmern hatten sich für das Finalkonzert              Continue reading